Démarrer sans plus procrastiner!

2 janvier 2019

Ces dernières années, j’ai été le roi de la procrastination... Il peut y avoir un tas de (bonnes) raisons pour retarder le démarrage de quelque chose. Parfois, il s'agit d'une décision trop importante, comme celle de démarrer ma propre entreprise (qui a été un long processus d'hésitation qui a duré quatre ans) ou peut-être une petite décision qui peut générer beaucoup d’inquiétude!

Concentration, persévérance et organisation sont d'excellents alliés pour tout type de changement: personnel ou professionnel. À eux seuls, ces qualités peuvent ne pas suffire pour décider de démarrer quelque chose de nouveau; une façon de penser empirique et lean est certainement utile. Cela se traduit par des règles que j'ai défini et que je m'applique sur la base de mon expérience :Procrastination2

  1. Commencer quelque chose de nouveau, n'importe quoi!
  2. Commencer avec le but final en tête, une promesse de valeur pour une cible de client(s) (au sens large, peut être la famille/enfants aussi)
  3. Découper mes idées en petits morceaux de travail exploitables et tenter de terminer un lot aussi rapidement que possible, au plus tard un mois après son début
  4. Montrer le résultat de mon travail à une personne en qui j'ai confiance et demander un feedback transparent et honnête (qu'est-ce que vous aimez le plus? Que pourrais-je faire de mieux?)
  5. Si ce que je fais apporte de la valeur, je vais essayer de l’améliorer, le rendre encore plus de valeur. Sinon, j'arrête d'y passer du temps (que j'ai appris de cette expérience ?) et je passe à l'idée suivante

Je suis sur que, si j'avais utilisé cette approche quand j'ai eu l'intention de créer mon entreprise cela aurait été beaucoup plus efficace !

Quelques exemples parmi ma liste d’actions concrètes pour 2019:

  • Rendre mes formations des expériences encore plus interactives !
  • Mes déplacer en utilisant le moins possible l'avion.
  • Écrire un article de blog par mois.
  • ...

Excellent 2019, Scrum On!